5/10   
Les horloges en bois n’ont pas été inventées en Forêt-Noire

A l'origine, l’horlogerie était un métier non réglementé, que chacun pouvait exercer. On fabriquait déjà des horloges en bois dans toute l’Europe centrale depuis le 16ème siècle. Mais c’est en introduisant la division du travail et le recours à quelques machines simples que les horlogers de la Forêt-Noire prirent la tête de cette production à partir du milieu du 18ème siècle. 

Vendeur d’horloges en bois. Gravure sur bois de David Herrliberger, Zurich 1751 (Archive du Musée allemand de l’horlogerie)[Fermer][Ouvrir]
Horloge à rouages en bois indiquant les heures et les quarts. Fabricant inconnu, Davos (Suisse) 1693 (Inv. 70-0671)[Fermer][Ouvrir]
Horloge à rouages en bois avec sonnerie des quarts et phase de la Lune. Vorarlberg (Autriche) 1705 (Inv. 2001-072)[Fermer][Ouvrir]
Horloge à rouages en bois avec cadran en papier placé sous le verre. Deggendorf fin 18ème siècle (Inv. 1995-642)[Fermer][Ouvrir]
Mouvement d´horloge à foliot et à rouages en bois. Forêt-Noire, première moitié 18ème siècle (Inv. 01-0212)[Fermer][Ouvrir]
Horloge à rouages en bois avec cadran en papier. Forêt-Noire vers 1780 (Inv. 03-0732)[Fermer][Ouvrir]
Horloge à musique avec cadran sculpté. Christian Wehrle (attr.), Neukirch vers 1780 (Inv. 15-0044)[Fermer][Ouvrir]
Horloge à cadran laqué en bois. Forêt-Noire vers 1810 (Inv. 2005-089)[Fermer][Ouvrir]
Horloge pour contrôler le garde de nuit. Valentin Kammerer, Triberg 1806 (Inv. 16-0477)[Fermer][Ouvrir]
Horloge miniature avec sonnerie et reveil. (h=9 cm). Forêt-Noire première moitié 19ème siècle (Inv. 03-3849)[Fermer][Ouvrir]

Retour à l’aperçu